Coopération avec la Société Nationale de l’Acadie

Des liens anciens entre la France et la SNA

Depuis le XVIIème siècle, la France entretient des relations étroites avec l’Acadie. Francophones d’Amérique du Nord, les Acadiens habitent dans les provinces du Canada Atlantique ainsi qu’au sud de la Gaspésie, aux Îles de la Madeleine, au Québec, et en Louisiane.

Au XIXème siècle, l’Empereur Napoléon III initia une politique de soutien à la diaspora acadienne, mais il a fallu attendre la fin des années 1960 pour que notre coopération se concrétise, lorsque le Président De Gaulle rencontra la délégation dite des « Quatre Acadiens » le 20 janvier 1968.

JPEG - 113.2 ko
Le Président De Gaulle et la délégation dite des « Quatre Acadiens », le 20 janvier 1968.

La délégation comptait le Dr Léon Richard, président de la Société Nationale de l’Acadie (SNA). Celle-ci est une fédération sans but lucratif fondée à la fin du XIXème siècle, dont l’objectif principal est la promotion et la défense des droits et intérêts du peuple acadien des provinces de l’Atlantique (la défense du droit de vivre en français étant au cœur de ses revendications). La SNA agit au plan national et international, en participant par exemple aux Sommets de la Francophonie ainsi qu’aux commissions mixtes de coopération régionale entre les provinces Atlantiques et Saint-Pierre-et-Miquelon.

Au cours de cette entrevue franco-acadienne en 1968, un important programme de coopération a été signé, visant à soutenir la culture acadienne et l’émergence d’intellectuels acadiens. Il incluait l’octroi de nombreuses bourses d’études en France, l’envoi de nombreux coopérants (notamment à l’Université de Moncton, créée en 1963), des dons de livres, d’une aide financière au journal l’Évangéline, ainsi que la création d’un Service culturel au Consulat général de France à Moncton.

Le Consulat entretient toujours une coopération étroite avec la SNA, comme en témoignent les programmes élaborés conjointement par les deux acteurs :

  • le Fonds France-Acadie, créé en 2007, a pour objectifs « la préservation et la promotion de la langue française et de la culture francophone en Acadie », « le renforcement des échanges entre la France et l’Acadie et la connaissance mutuelle entre les deux peuples ». Il finance des projets qui sont d’un intérêt commun pour la France et l’Acadie, relatifs à la coopération éducative et universitaire, à la jeunesse, aux arts et à la culture.
  • les Bourses France-Acadie permettent annuellement à des étudiants boursiers acadiens de faire des études en France (environ deux par an). Elles sont mises en place par le Consulat avec l’aide de la SNA et s’inscrivent dans le cadre de l’entente France-Acadie conclue entre le ministère français de l’Europe et des Affaires Etrangères et la SNA. Elles sont offertes à des acadiens qui souhaitent réaliser une formation en France.

Pour plus d’informations sur la campagne des bourses France- Acadie 2019-2020, veuillez consulter cet article.

Dernière modification : 22/06/2019

Haut de page